La Réconciliation (Confession et Pénitence) 

Lire le Guide préparatoire à la confession (publication des Chevaliers de Colomb)

Le sacrement de la réconciliation est le signe de l’amour infini de Dieu.
Le pardon de Dieu est toujours possible, si nous faisons une démarche vraiment sincère. En se reconnaissant pécheur, nous croyons que l’amour infini de Dieu est toujours le plus fort. Le dialogue avec un prêtre est le signe efficace de la réconciliation avec Dieu et avec nos frères.

Le pardon de nos péchés n’est pas quelque chose que nous pouvons nous donner à nous-mêmes. Je ne peux pas dire : je me pardonne mes péchés. Le pardon se demande, il se demande à quelqu’un d’autre et dans la confession, nous demandons à Jésus son pardon.

Le pardon de Dieu est exprimé par les paroles du prêtre :  '' Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde ; par la mort et la résurrection de son Fils il a réconcilié le monde avec lui et il a envoyé l’Esprit-Saint pour la rémission des péchés : Par le ministère de l’Eglise qu’il vous donne le pardon et la paix. Et moi, au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit, je vous pardonne tous vos péchés. ''

Au temps de l'Avent (avant la fête de Noël) et au temps du Carême (avant la grande fête de Pâques) il y a une 'Célébration pénitentielle communautaire' à l'église Saint-Eugène. Voir le bulletin de la paroisse pour les dates et l'heure.

Cette célébration permet aux personnes :

*de venir écouter la Parole de Dieu qui annonce la réconciliation en même temps qu’elle invite à la conversion et à la pénitence. Par l’écoute de la Parole naît et se développe la contrition (regret sincère) dont dépend la vérité de la démarche de pénitence;

*de rencontrer un prêtre, un à un, et "confesser" l’amour de Dieu en même temps que notre péché;

 *d'accueillir le pardon de Dieu pour en être des témoins. Dans cet acte sont engagés le prêtre qui donne l’absolution et le pénitent qui manifeste dans sa vie les fruits du pardon. 

*La célébration se termine par une action de grâce.

  QUELQUES QUESTIONS SUR LA RÉCONCILIATION :

Confession sur demande 

Aimeriez-vous rencontrer le prêtre de la paroisse
pour célébrer
ce sacrement?

Veuillez contacter le bureau de la paroisse:
204-257-0869

Jésus avait déclaré à sainte Faustine : «… Dis aux âmes où elles doivent chercher la consolation : c’est au Tribunal de la Miséricorde. C’est là qu'ont lieu les plus grands miracles qui se renouvellent sans cesse… Il suffit de se jeter avec foi aux pieds de celui qui tient ma place, de lui dire sa misère et le miracle de la Miséricorde divine se manifestera dans toute sa plénitude. Même si cette âme était en décomposition comme un cadavre, et même si humainement parlant il n’y avait plus aucun espoir de retour à la vie, et que tout semblait perdu - il n’en est pas ainsi selon Dieu, le miracle de la Miséricorde divine redonnera vie à cette âme dans toute sa plénitude… » (Petit Journal, § 1447)